Mieux comprendre son contrat de maintenance informatique

Mieux comprendre son contrat de maintenance informatique

Lorsque vous confiez votre maintenance informatique à un prestataire spécialisé, il est conseillé de bien examiner les termes du contrat afin d’être certain de bénéficier d’un service de qualité, adapté à vos besoins. 

Contrat de maintenance informatique : l’objet doit être bien défini

L’objet de la maintenance informatique doit être clairement indiqué dans le contrat. Le prestataire de votre choix doit spécifier les missions qui lui incombent : vérification, entretien, réglage, révision, réparation et/ou recommandations pour les remplacements des éléments désuets du système informatique.

Le contrat peut-être, soit lié, soit autonome. Le contrat de maintenance est lié lorsqu’il est souscrit auprès du professionnel qui vous a vendu les appareils par exemple. Lorsque le contrat principal est résilié, le contrat de maintenance sera également résilié. Le contrat autonome est indépendant et n’est relié à aucune autre prestation.

Le prestataire informatique a des obligations précises

Lorsque vous souscrivez, vérifiez si les obligations du prestataire sont bien définies dans le contrat de maintenance informatique. Voici ces trois principales obligations :

1- Obligation d’information : l’entreprise de maintenance informatique est tenue de transmettre toutes les informations sur les prestations informatiques prodiguées et les renseignements qui peuvent aider son client à améliorer son matériel informatique ;

2- Obligation de moyens : le prestataire informatique n’est pas engagé à une obligation de résultat. En effet, il est obligé de mettre tous les moyens en œuvre dans le cadre de la prestation pour résoudre un problème. Si vous n’êtes pas d’accord sur les résultats, vous devez prouver que le prestataire n’a pas pris les dispositions nécessaires pour vous satisfaire ;

3- Obligations de confidentialité : le prestataire informatique doit également rester discret sur toutes les informations qu’il a pu consulter ou voir pendant ses interventions (renseignements industriels, informations commerciales stratégiques, recherche et développement, fichiers nominatifs, etc.).

Quelles sont vos obligations envers le prestataire de maintenance informatique ?

Pour que le contrat de maintenance informatique soit exécuté dans les meilleures conditions, vous devez aussi remplir les obligations suivantes :

1- Obligation de collaboration : vous devez fournir toutes les informations indispensables au prestataire pour accomplir sa mission ;

2- Obligation de régler les factures : en général, les interventions sont facturées de manière forfaitaire. Ainsi, le client ne sera pas redevable des coûts de travaux supplémentaires, à moins qu’un autre bon de commande n’ait été émis ;

3- Obligation de vérification : vous devez également vérifier le bon déroulement de la prestation. Vous devez accuser réception des services de maintenance en les validant, en émettant des réserves ou encore en refusant de les recevoir.

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !