Sauvegarde des données informatiques, les solutions

Sauvegarde des données informatiques, les solutions

Actuellement, les données numériques constituent la pierre angulaire du patrimoine immatériel d’une entreprise. Ainsi, leur sauvegarde est une étape cruciale qu’il faut minutieusement organiser : la mise en place d’une stratégie de sauvegarde des données informatiques est devenue primordiale. Le système de sauvegarde doit être adapté aux activités de chaque société pour que le stockage des données soit sécurisé et que les risques de perte soient éliminés. 

En effet, la perte de données peut entraîner une dégradation de l’image de l’entreprise, une baisse de chiffre d’affaires, une perte de client, etc.). Alors quel type de sauvegarde faut-il choisir : la sauvegarde en interne ou bien la sauvegarde en ligne ?

1- Sauvegarde en interne des données informatiques

La sauvegarde interne ou sauvegarde en local des données informatiques a considérablement évolué au fil des années. Avec les progrès technologiques, les systèmes de sauvegarde sont de plus en plus performants : les disquettes, les CD et les DVD ont été remplacés par les disques durs externes et les serveurs NAS. Pour des raisons pratiques (mobilité et facilité d’utilisation), les clés USB séduisent toujours les utilisateurs.

La sauvegarde interne est souvent effectuée par un technicien sur un disque dur, mais une sauvegarde automatique sur un serveur est également réalisée, par un logiciel dédié, à des périodes régulières et bien déterminées (une sauvegarde quotidienne en générale).

2- La sauvegarde en ligne, une solution plus sécurisante

La sauvegarde des données informatiques en ligne est une solution beaucoup plus récente, mais de nombreux professionnels l’ont déjà adoptée. Il s’agit d’un système de stockage à distance et parfaitement sécurisé qui se déroule en plusieurs étapes : les données sont d’abord compressées avant d’être cryptées.

Dès que les données sont sécurisées, elles sont expédiées dans un centre de stockage en ligne. Un système de duplication est enclenché pour que ces données soient stockées d’une manière redondante sur deux serveurs bien distincts afin d’éviter les risques de perte de données.

Un logiciel programmateur des sauvegardes automatiques doit être installé pour assurer le bon fonctionnement du système.

3- Comment choisir entre la sauvegarde locale et la sauvegarde en ligne ?

Depuis l’entrée en vigueur de la RGPD en mai 2018, la collecte et le traitement des données personnelles sont de plus en plus réglementés. Il est recommandé de privilégier la sauvegarde en ligne afin de garantir la pérennité des activités de votre entreprise. Faites une demande de devis pour avoir une idée des tarifs appliqués par les professionnels du secteur.

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !