Office 365 versus Google Suite : quel outil collaboratif pour votre entreprise ?

Office 365 versus Google Suite : quel outil collaboratif pour votre entreprise ?

Lorsque Microsoft et Google se font la guerre, pour offrir le meilleur outil collaboratif à leurs utilisateurs, il peut devenir difficile d’y voir clair. Les deux géants de l’informatique proposent une suite complète au travers de leurs logiciels SaaS : Office 365 et G Suite. Tour d’horizon des fonctionnalités, avantages et points faibles des deux produits.

Office 365 et G Suite : objectifs

Office 365 et G Suite offrent toute une suite d’applications collaboratives, auto hébergées. Leurs fonctionnalités permettent la création, l’édition et le partage en temps réel de documents, tableurs, présentations etc. ainsi que le chat ou la vidéo conférence par exemple. De plus, l’accès à un espace de stockage conséquent et la création d’adresse mails d’entreprise font partie de l’offre.

Office 365 : une suite pensée SaaS et Hardware

Un des avantages majeurs de la solution Microsoft réside dans sa double casquette cloud/hardware. En effet, bien qu’Office 365 propose une offre très flexible, la plupart des packages comprennent également la suite Office pour les ordinateurs de l’entreprise. Les outils Office web ayant été simplifié pour être plus responsive, les collaborateurs pourraient trouver un gros avantage à maintenir une version bureau :

• Possibilité de travailler offline sur le logiciel en pleine fonctionnalité 
• Partage des fichiers online une fois les retouches nécessaires effectuées

Concernant le prix, une licence annuelle est à prévoir en plus de l’abonnement mensuel à Office 365.

G Suite : pour les digital native

Google, comme toujours, va à l’essentiel. Simplicité de prise en main, réactivité et une offre 100% cloud. Sa messagerie extrêmement puissante en fait un avantage de taille, ainsi que la facilité de prise en main et sa fluidité dans le cadre d’une utilisation collaborative. Cela le place aujourd’hui devant Microsoft, bien que ce dernier tende à rattraper son retard. Moins cher que son concurrent, l’offre comprend néanmoins un espace de stockage plus faible et les fonctionnalités des applications demeurent plus basiques.

Afin de faire son choix, il est donc important de se demander : quelle est la culture de ses collaborateurs, de quel budget l’on dispose pour sa solution collaborative et quels sont les objectifs à atteindre.

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !