Serveurs pour les entreprises, pour quels usages ?

Serveurs pour les entreprises, pour quels usages ?

En pleine ère numérique et à l’époque du big data, les sociétés de toutes tailles font face à des problématiques de traitement des données. Production, stockage, partage, hébergement des données, etc. : les enjeux sont multiples pour l’acquisition d’un serveur. Centre névralgique de l’architecture informatique des entreprises, le serveur doit être sélectionné en fonction des besoins de l’entreprise avec la protection et la sécurité des données comme maîtres mots.

Serveur d’entreprise, quelques cas d’usage

Premier usage auquel on pense lorsque l’on évoque l’installation d’un serveur au sein d’une entreprise, le stockage de données est la tâche de base qui est confiée à ce serveur. L’intérêt est ici de simplifier le partage et la synchronisation les fichiers et données nécessaires au fonctionnement de l’entreprise entre collaborateurs. La sécurité et de protection des données sont ici critiques. Il est par conséquent indispensable d’effectuer des sauvegardes régulières et de mettre en place une redondance des données afin de pallier la perte ou à la destruction de données.

Le serveur de l’entreprise permet également de stocker des bases de données. Il faudra alors faire appel à une configuration plus musclée que celle nécessaire au simple stockage de fichiers. Le ou les logiciels qui permettent de gérer les bases de données doivent en effet être installés directement sur le serveur. Il faudra donc opter pour les composants requis par les logiciels en question.

Le serveur d'entreprise est également capable d’héberger le site web ou l’intranet de l’entreprise. C’est donc sur ce serveur que seront hébergées les pages et les éléments qui constituent un site internet. Là encore, l’usage va dicter le choix du matériel. Le processeur et la ram pourront en effet être des facteurs limitants à l’accès à un site internet, notamment dans le cas d'importants volumes de trafic. Enfin, l’entreprise qui opte pour cette solution doit s’assurer de la stabilité et de la capacité de sa connexion à internet.

Les usages du serveur d’entreprise ne s’arrêtent pas à ces quelques exemples, on pourra par exemple faire appel à un tel outil pour centraliser un système d’impression, héberger sa messagerie, son annuaire d’entreprise ou encore des logiciels métier.

Gérer et maintenir un serveur d’entreprise

Élément central de l’infrastructure informatique de l’entreprise, le serveur doit être régulièrement maintenu et être rapidement réparé en cas de panne ou de problème. L’entreprise peut faire le choix d’internaliser cette gestion en recrutant un collaborateur ou opter pour une société d’infogérance. La deuxième option est souvent liée à la mise à disposition de matériel et à son installation, une solution beaucoup plus souple que la gestion en interne.

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !