Plan de continuité d’activité vs plan de secours informatique

Plan de continuité d’activité vs plan de secours informatique

Que faire en cas de sinistre majeur au sein de votre entreprise ? Quelle stratégie mettre en place pour perdre le moins de données possibles et reprendre votre activité dans les meilleurs délais ? Préserver votre système d’information est bien une question primordiale pour toute entreprise et quelle que soit sa taille, et même son activité. Traditionnellement, deux solutions s’offrent à vous, le plan de secours informatique ou bien le plan de continuité d’activité. Avant de lancer votre projet, faisons le tour du sujet.

Définition du plan de secours informatique

Le Plan de Secours Informatique, ou PSI, prévoit le pire scénario possible pour envisager la mise en place de la sauvegarde informatique des données d’une entreprise. Le PSI prévoit la mise en œuvre de moyens organisationnels, techniques et humains pour faire face à un sinistre majeur ou de tout incident informatique.

Il s’agit donc d’une solution informatique de sauvegarde de vos données, un clone en quelque sorte de votre système informatique, vous permettant de reprendre vos activités professionnelles. Deux solutions s’offrent à vous, le Cloud Computing. Soit la sauvegarde à distance des informations de l’entreprise, soit la virtualisation du poste de travail. Cette dernière ne peut être qu’une solution d’appoint en vous permettant de reprendre une activité via une plate-forme de Cloud Computing, sur un poste en particulier.

Définition du plan de continuité d’activité

Le plan de continuité d’activité, également appelé Plan de Reprise d’Activité (PRA), ou Disaster Recovery Plan, en anglais, a pour objectif la mise en place d’un véritable plan d’action pour faire face aux crises majeures. Il connaît un essor croissant au sein des entreprises de toutes tailles. Sa stratégie est la reprise des activités critiques pour l’entreprise, sous les plus brefs délais, par l’intermédiaire d’un socle informatique applicatif apte à relancer les processus métiers fondamentaux.

Il s’agit alors de définir en amont ces activités critiques et d’envisager le meilleur processus informatique de restauration de ces données en priorité. Une cohérence et un travail de groupe interservices sont donc intrinsèques à cette stratégie, une perte de données tolérable devant être envisagée, ainsi que des délais de redémarrage.

Quelle solution adopter ?

Il est préconisé au jour d’aujourd’hui de mettre en place un véritable PRA, dont le PSI constitue la partie informatique, en faisant appel à des experts informatiques qui étudieront avec vous la meilleure solution. La mise en œuvre d’une sauvegarde informatique régulière, voire au fil de l’eau, et de la restitution des données est complexe et ne doit pas être prise à la légère. Vous devez à tout prix pouvoir continuer dans les meilleures conditions votre activité, et ce, quels que soient les aléas !

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !

   En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande d'information ou de devis et de la relation commerciale qui peut en découler.